Des maisons en gabion : ALTO Ingénierie aux côtés d'Architecture et Développement pour un projet solidaire au Maroc

dimanche, 17 mai 2015

maroc 1Sous l’impulsion d’Anne-Lise Leymarie (passée depuis à la concurrence :)) et Mathilde Besse, ingénieures, un projet se développe au Maroc, en partenariat avec l’ADERE (l’ADEME marocaine) et l’association « Architecture et Développement » opérant dans le cadre de projets solidaires dans les pays émergents en phase post-traumatique. Après avoir mis ses neurones à contribution, une équipe de 10 collaborateurs ira mettre son huile de coude au service de la construction de maisons en gabion à destination des populations démunies. Une initiative collective dans la lignée des valeurs de solidarité portées par l'entreprise.

AIDEZ LES !
Le projet manque d'un peu d'argent (une maison coûte 3 500 euros).

C’est un projet expérimental financé en partie par la solidarité internationale autour de la réalisation d’un pavillon témoin (financé par la Fondation Abbé Pierre, l'ADEME et l'ADERE), sur le terrain test de l’ADERE, à proximité de Marrakech.
Premier jet d’un modèle voué à réplication plus large, sur des projets de logements ou de petits équipements dans des zones rurales marocaines (désert, montagne). L’occasion de tester et de mettre en œuvre des solutions innovantes, dans un contexte de forte précarité économique, énergétique et d'accès aux ressources.
Il s’agit de tester/ étudier un système constructif alternatif : système MPC (Murs de Pierres Confinées) pour en optimiser les aspects thermiques, améliorer le prototype de base construit en Haïti et milieu tropical, aux différents climats Marocain, et mettre au point des solutions techniques pertinentes aussi bien sur l’enveloppe que les systèmes.

ALTO Ingénierie, à travers un mécénat de compétences, aura un rôle d’expert (optimisation énergétique du bâtiment pour la conception technique du bâti et les équipements techniques) en phase d’étude et de chantier dans cette nouvelle aventure et travaillera :

  • En amont jusqu’à fin avril 2015 pendant une phase d’étude sur : 
    • la caractérisation énergétique du mode MPC
    • étude sur les 6 zones climatiques marocaines
    • variantes sur les solutions d'isolation (enduits isolant, isolant de fibre végétale rapportée,..), protections solaires, chauffage solaire passif ...
    • l'optimisation du concept vis à vis du contexte climatique et technique marocain par STD
    • l’intégration éventuelle de systèmes « low tech » pour la production énergétique,notamment pour le chauffage de l'eau d'un petit hammam collectif 
  • Pendant la phase de suivi du chantier, avec un déplacement sur place prévu début juin 2015 puisqu’une équipe de collaborateurs bénévoles se rendra sur place pour participer à la construction du pavillon témoin.



maroc 2A&D est une Association de Solidarité Internationale spécialisée dans les projets de construction intégrés et l'appui technique aux projets de construction, reconstruction et rénovation/réhabilitation depuis plus de 15 ans. Elle travaille notamment à l'amélioration de la qualité du cadre de vie bâti, dans les contextes fragiles, de post urgence ou de développement. Son rôle est de mettre en oeuvre des méthodologies opérationnelles compatibles avec une approche globale et pérenne de projets de construction ou de réhabilitation d'habitats en tenant compte de l'environnement socio-économique et naturel. Sa compétence relève de l'expertise technique, de l'assistance à la maîtrise d'ouvrage, de la programmation et du montage d'opérations, du suivi de réalisation de construction, de l'évaluation de programmes.

Acteur professionnel et solidaire de l'humanitaire et du développement, A&D s'engage pour une construction décente et de qualité, accessible aux populations les plus démunies, socialement responsable, à forte exigence écologique et viable économiquement.
La contribution conceptuelle et opérationnelle du MPC pour le projet « 1Toit 1Avenir » est le résultat d’investissements et de recherches techniques d’A&D pour répondre au relogement post catastrophe initiée au Pakistan dès 2005. Ces efforts avaient pour principal objectif de diminuer les coûts de production, l’impact environnemental, et d’accroitre la performance socio-économique des programmes d’aide à la reconstruction.
Après une phase de recherche-développement, avec construction de deux prototypes au Maroc en 2010, A&D a mis au point pour Planète Urgence un modèle de maison mixte Bois-MPC permettant d’atteindre des performances constructives exemplaires et innovantes.

maroc 3  maroc 4  maroc 5  



Les principaux atouts :

  • Un dispositif parasismique
  • Utilisation des ressources locales
  • Auto-construction assistée
  • Développement d’une filière
  • Conception architecturale efficace respectant la typologie locale
  • Montage rapide et sûr
  • Construction économique et pérenne
  • Construction parasismique et para cyclonique
  • Construction durable et bioclimatique

maroc 6

La technique MPC, proche du gabionnage, est adaptée aux risques naturels et à l’auto-construction. Les murs porteurs sont des cages en grillage remplies de pierres collectées. Les cages sont fabriquées à partir de fil de fer galvanisé tressé en grillage découpé, plié puis assemblé par élément qui forment des parois de confinement des murs.
La technique MPC utilise la rigidité apportée par la masse des pierres et la ductilité des liaisons du grillage métallique pour obtenir une structure dont la fréquence propre reste dans l’intervalle optimale de 0.3 à 1s. Le comportement fragile de la structure est modifié par le confinement des pierres à l’aide d’un grillage métallique de type gabion.
Le résultat permet d’éviter la ruine en cas de séisme. C’est la combinaison du MPC avec une charpente liaisonnée qui donne la résistance parasismique à la construction.
La technologie MPC n’est pas une solution miracle, elle suppose une conception et un accompagnement pour la mise en œuvre. Son principal avantage : elle n’utilise pas de béton structurel et permet la fabrication des éléments de base par une main d’œuvre très peu qualifiée.


Consulter la plaquette de A&D : CLIQUEZ ICI

Manuel de conception: CLIQUEZ ICI

Manuel de production : CLIQUEZ ICI

Exemple de Guide Usagers : CLIQUEZ ICI

 

 

Chiffres clés pour un bâtiment habitable de 37.5m²

Poids et charges

  • Pierres : 74 T
  • Fil de galva : 250 Kg
  • Charpente : 1 T
  • Tôles : 250 Kg
  • Enduits (terre): 13 T
  • Poids total du bâtiment : 88,5 T
  • Charge statique du bâtiment : 0,53 Kg/cm²

Volumes de matériaux

  • Pierres à collecter : 30 m3
  • Bois de charpente : 1,6 m3
  • Tôles toiture : 75 m²
  • Enduits (int + ext) : 165 m²
  • Terre : 10 m3
  • Chaux : 0,6 m3

Quantité de fil et grillage pour une cage :

  • Surface de grillage : 2,64m²
  • Longueur de fil : 81 ml
  • Poids d’une cage : 2 Kg

Pour un bâtiment de 37 m² :

  • Nombre de cages MPC : 100 unités
  • Longueur de fil galva 2,5mm : 9500 ml
  • Poids de fil galva : 250 Kg (soit 5 bobines de 50 Kg)

Cout pour un bâtiment de 37 m² : 150 €/m²

 
Crédit : Manuels réalisés par l’équipe d’Architecture & Développement dans le cadre de la mission d’assistance technique à la réalisation du projet « 1 Toit, 1 Avenir » phase 2 en Haïti, pour le compte de l’association Planète Urgence, avec le soutien de la Fondation Abbé-Pierre et du Secours Catholique.