24, rue de Prony : stratégie de rénovation de l'Hausmannien

mai 2015

Les immeubles hausmanniens font partie du patrimoine historique de nos grandes villes françaises. Longues façades de pierre et toiture deux pans, fenêtres identiques et volets pliants, la rénovation de ces bâtiments mérite la plus belle attention pour améliorer leurs performances thermiques tout en préservant leur esthétique.

Si le caractère historique de ce patrimoine entraine des contraintes de façade, retenons surtout que la position de ces bâtiments en coeur de ville présente souvent des opportunités en terme de programmation, et que la stratégie choisie dépendra surtout de l'usage final. 

Partant d'une situation thermique inconfortable en hiver mais, avec une bonne inertie, confortable en été, la réhabilitation de l'hausmannien ne devait pas, en résolvant le confort d'hiver, amener à créer des besoins de climatisation l'été. 

Le parc immobilier de Paris met en évidence la difficulté de passer de la théorie à la pratique en terme de réhabilitation des bâtiments anciens, et pourtant, la question énergétique dans ces bâtiments est primordiale : quelles sont les adaptations techniques possibles face aux nouvelles exigences énergétiques ? 
Si, dans la pratique, concilier protection du patrimoine et objectifs de développement urbain durable est un objectif ambitieux, il est pourtant atteignable. Exemple avec le 24, rue de Prony, car, contrairement aux idées reçues, les immeubles hausmanniens disposent de nombreuses qualités pour en faire des bâtiments efficaces et répondant aux critères des bâtiments BBC.

Lire la présentation du 24, rue de Prony ou la Métamorphose environnementale d'un immeuble de bureaux : CLIQUEZ ICI
Lire l'entretien avec Pascal Puren, chef de projet ALTO Ingénierie en charge de ce bâtiment : CLIQUEZ ICI
Joomla SEF URLs by Artio
Joomla25 Appliance - Powered by TurnKey Linux