Please upgrade your licence for Yootheme components Zoo Widgetkit Theme

Etude de faisabilité pour l’aménagement de jardins d’agrément et/ou potagers en toiture-terrasse

avril 2015

Aux côtés des jardins partagés, essentiellement localisés en pied d'immeuble, apparaissent de nouveaux espaces agricoles collectifs qui investissent les toitures et les terrasses. ALTO Ingénierie a récemment travaillé sur des sites d'implantations potentielles, qui ont fait l'objet d'une étude de faisabilité. Il s’agit de proposer des aménagements paysagers en identifiant les contraintes techniques, réglementaires, sociales, et économiques d’un tel projet.

Pour répondre aux enjeux agricoles et techniques soulevés par cette mission, Toits Vivants et ALTO Ingénierie, deux structures spécialisées et complémentaires, se sont associées : ALTO Ingénierie en charge du volet technique et réglementaire de la mission, et Toits vivants, concepteur, réalisateur et animateur de terrasses-jardinsen charge du volet aménagement paysager de la terrasse et de sa dimension sociale.

.

Structure et économie

D’un point de vue structurel, la plupart des terrasses des immeubles existants disposent d’une capacité portante insuffisante: 100 kg/m² pour un besoin d’aménagement de 500 à 1 500 kg/m². En ce sens, les terrasses d’ores et déjà accessibles au public permettront un aménagement à un coût sans comparaison : de l’ordre de 150 euros/m² contre 500 euros/m² de coût d’aménagement d’une terrasse à l’origine inaccessible.

L’étude montre également que l’absence de certains investissements à l’origine du projet conduit à des surcoûts conséquents d’aménagements dans le cadre d’une réhabilitation. Ainsi, une dalle de grande capacité portante représente un surcoût de l’ordre de 15 à 20 euros/m² à l’origine par rapport à une terrasse technique standard. La création  d’une structure portante à postériori représentera un surcoût de l’ordre de 200 euros/m² !

 

L’accessibilité et la réglementation

Les terrasses potagères sont actuellement dans un flou juridique concernant l’accessibilité et la sécurité des espaces. En l’attente, il est nécessaire de se baser sur la règlementation des ERP. Après la structure, les coûts liés à l’accessibilité sont les plus importants s’ils n’ont pas été prévus en mesures conservatoires dès l’origine : rehaussement d’édicule ascenseur pour l’accessibilité, garde-corps réglementaires. On notera que le statut de gestion de la terrasse influe significativement sur les aménagements à prévoir : Code du travail, partie commune d’un logement d’habitation, ERP.

 

Les aménagements techniques et la maintenance ultérieure

Les aménagements des utilités (eau, électricité) nécessaires à l’usage d’une terrasse potagère ne représentent généralement ni une difficulté technique majeure ni une part significative du budget des travaux. L’opportunité de la récupération des eaux de pluie peut s’effectuer simplement par la récupération d’eau des édicules émergents ou peut-être abordée de manière plus globale sur le bâtiment par l’installation d’une cuve et d’une station en pied de colonne.  La réflexion n’est pas gourmande en surface et  les immeubles visités disposent chacun de ce potentiel.

L’aménagement doit permettre l’entretien des réseaux aérauliques et caissons de VMC, y compris les organes d’équilibrage disposés sur le parcours des gaines. Les relevés d’étanchéité doivent être revisités si le substrat ajouté constitue une épaisseur complémentaire au complexe d’origine.

Exemple d’aménagement à répartion ponctuelle (Immeuble OPH Vitry) et répartie (Brooklin Grange – EU)
Exemple d’aménagement à répartition ponctuelle (Immeuble OPH Vitry) et répartie (Brooklin Grange – EU)

L’entretien de l’étanchéité d’une terrasse jardin est équivalent à celle d’une terrasse traditionnelle. En cas de sinistre, la recherche se fait en soulevant de la terre plutôt que du gravillon, le principe est identique.  Dans le cadre d’un projet d’aménagement en terrasse jardin, le maître d’ouvrage doit s’assurer d’une gestion contractuelle de l’entretien :

  • Des espaces plantés par une amicale, une entreprise ou en régie
  • Des éléments visibles spécifiques à l’étanchéité par l’amicale, l’entreprise ou en régie

La conformité de la création d’un abri de jardin en structure légère doit être étudiée au regard du PLU.

 

Les conditions de site

L’ensoleillement peut être étudié de manière dynamique (Héliodon) ou évalué par un calcul d’ombre sur le diagramme solaire du site. L’usage de la terrasse étant bien souvent destiné aux riverains, les rendements agricoles et l’ensoleillement sont des critères plus secondaires à la réalisation d’un projet.

L’aéraulique de site peut être simulée ou évaluée sur site. Il existe des solutions simples d’aménagements de brise-vents.

 

L’usage et l’accompagnement associé

La destination de la surface potagère peut-être multiple. Dédiée aux habitants, elle peut-être partie commune et confiée à une amicale de locataires/propriétaires.  Elle peut être gérée par une amicale de riverains ou prise en gestion par des associations spécialisées d’insertion notamment. Une concession peut-être contractualisée à l’intention d’un porteur de projet privé de type restaurateur ou porteur de projet agriculture urbaine. 

 Principe d’aménagement de terrasse

Prolongements et propositions d’ALTO Ingénierie

FORMATION
Initiation et formation des chargés de programmes au développement d’options « terrasses jardins ». L’étude a montré que la plupart des surcoûts d’aménagement peut être drastiquement limité par une programmation pertinente lors de la genèse du projet

SURELEVATION ET AGRICULTURE URBAINE
Etude d’une valorisation foncière d’un aménagement de terrasse ou quelles sont les conditions réglementaires,  techniques, économiques et fiscales d’un aménagement paysager d’une terrasse équilibrée par la création de surfaces louables.

FAISABILITE ET ETUDE PATRIMONIALE
Engagement d’une démarche innovante sur le patrimoine parisien. Définir une liste d’opérations pilotes pour des projets d’aménagement innovants, un cadre budgétaire, social et contractuel en lien avec des objectifs de requalifications urbaines.

 

CONTACT


Eric ESCANDE
eric.escande@alto-ingenierie.fr 
06 11 86 45 09

Joomla25 Appliance - Powered by TurnKey Linux