Le 52 Champs-Elysées

mardi, 09 octobre 2018

Au 52, avenue des Champs-Elysées, futur magasin des Galeries Lafayette, derrière une lourde porte de fer gardée, le chantier va bon train : sur les 7 étages de superstructures et les deux niveaux de sous-sols, soit 24 000 m2, le chantier en est à sa phase de démolition et de gros œuvre. Les anciennes poutres métalliques historiques mises en place dans les années 1930 lors de la création du siège de la National City Bank of New York se mêlent aux nouveaux plateaux en phase de montage, qui vont accueillir les bureaux (11 000 m2) créés à la place de l’ancienne galerie des Champs-Elysées. Le Monoprix est aussi en plein chantier.

Mais c’est surtout dans l’immense espace de 14 000 m2 de commerces, qui sera occupé à la fin 2018, en grande partie par les Galeries Lafayette, que l’architecte Philippe Chiambaretta travaille à la mise en valeur des colonnes en marbres et aux anciennes balustrades. D’immenses portes de coffres ont aussi été conservées. L’escalier majestueux trône toujours sous la haute verrière de l’entrée.

Les Galeries Lafayette Champs-Elysées devraient ouvrir en mars 2019 au 52 de l’avenue la plus chère du monde, prenant la place de l’ancien mégastore Virgin, qui a fermé ses portes en 2013. L’aménagement de l’espace de 9 000 m² a été confié à l’agence d’architecture danoise BIG Bjarke Ingels Group. Focus dans AMC N° 270.

 

ALTO Ingénierie intervient sur des missions d'AMO Environnement et Ecologue que sur ce projet. 

Quand Lemoniteur.fr titrait cet été "Le 52 Champs Elysées retrouve sa virginité", Batiactu.fr faisait plus soft en parlant du "52 Champs-Élysées se refait une beauté pour accueillir un grand magasin".